Inspirez, inspirez, inspirez….. bloquez!

Je pratique l’apnée quotidiennement et tout à fait  involontairement, retenant mon souffle à la moindre variation de température, au plus petit soupçon d’émotion, à chaque  discussion. Une bonne partie de ma vie se déroule ainsi en l’absence totale de ventilation efficace. Je devrais certainement envisager de tester mes capacités en milieu aquatique, avant que cette tendance naturelle à garder l’air ne provoque de complications type explosion ou encore décollage intempestif direction, au mieux, l’espace.

Il devient urgent de pouvoir évacuer ce trop plein emmagasiné depuis…Houlà…toujours.

Je vais ici-même laisser se déverser les mots divers et (a)variés, chacun permettant à un peu d’air de s’échapper et au souffle de trouver sa régularité.

Les mots baignés d’air naviguent ainsi entre idées et actions, parents et patients, motifs et diagnostics.

Nous respirons tous le même AIR. Partageons-le.

…EXPIREZ…